Associations/Festival de La Biolle - Cinéma et ruralité

Festival de La Biolle - Cinéma et ruralité

Présentation

Sur le thème très large de la ruralité, le festival cherche à présenter au public des films très variés (des documentaires, des fictions, des courts et des longs métrages, des classiques ou des premiers films, des films français et étrangers) qui font réfléchir, découvrir, s’émouvoir, s’étonner, échanger, s’insurger… Il s’attache à éveiller la curiosité et faire découvrir un cinéma de qualité que l’on ne voit pas forcément dans les salles commerciales et qui peut susciter l’interrogation et la discussion. Il s’efforce d’organiser de nombreuses rencontres avec des professionnels du monde du cinéma ainsi que des débats fructueux sur des sujets ayant trait à la ruralité. Tout cela dans une ambiance sympathique propice aux échanges ! 

La prochaine édition du festival aura lieu du 7 au 12 novembre 2017.

Pour sa 33ème édition, le festival a le plaisir d'accueillir Marie-Hélène Lafon, Prix Goncourt de la nouvelle en 2016, dont les nouvelles et les romans sont presque tous liés au monde rural et enracinés dans son Cantal natal.

Après "La vie moderne" de Raymond Depardon qui lui a inspiré son roman "L’annonce ", vous pourrez découvrir l’adaptation originale qu’en a faite Julie Lopes Curval pour Arte, puis la mise en scène bouleversante d’"Alphonse", une de ses nouvelles, par le comédien André Le Hir.
La journée finira avec "Mouchette", le film magistral de Robert Bresson, qu’elle a choisi avec Julie Lopes Curval dans le cadre d’une carte blanche.

Au programme également, "Les agronautes", le documentaire d’Honorine Périno qui relate le combat épique d’un jeune paysan-boulanger pour s’installer en périphérie de Lyon, et "Sans adieu" de Christophe Agou, un portrait poignant de vieux paysans du Forez en fin de partie.

Des films vous emmèneront plus loin : au Ladakh avec "La bergère des glaces" de Stanzin Dorjai Gya et Christiane Mordelet et en Patagonie, dans le monde rude et brutal d’un ranch argentin dans "Patagonia, el invierno".

Un bol d’air aussi avec "La vallée des loups" et "Avec les loups", 2 documentaires sur l’étonnante aventure de Jean-Michel Bertrand pour rencontrer et filmer des loups sauvages.

Une avant-première pour le film d’ouverture avec"Makala", le Grand Prix de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes 2017 qui retrace le périlleux périple d’un villageois congolais allant vendre à la ville le fruit de son travail.

Pour le film de clôture : "Petit paysan" d’Hubert Charuel, le drame poignant d’un jeune éleveur passionné entraîné dans un engrenage infernal.

En prime, tout au long du festival, vous pourrez voir des courts métrages sur le patrimoine culturel immatériel des Bauges réalisés par Mathilde Syre et produits par le Parc Naturel Régional du massif des Bauges.

Écoliers et collégiens ne sont pas oubliés : quatre films leur sont offerts.

Et comme chaque année, des invités, des échanges, des débats... 6 réalisateurs seront présents pour accompagner leur film.

Programme détaillé sur le site du festival : www.cinerural-labiolle.org

Contact : cinelabiolle@gmail.com
Tél : 07.69.36.33.58

Zoom